Accueil

TOURISME & VOYAGE à la BARBADE

Il y a de grandes différences entre la côte orientale et la côte occidentale. La côte orientale, très desséchée par les vents de l’Atlantique est moins développée mais a conservé toute sa beauté naturelle. La côte occidentale, pour son versant sur les caraïbes est plus exploitée par le tourisme encore que le littoral ait su rester élégant et attrayant. Sa mer tranquille et claire l’a convertie en une zone idéale pour les sports nautiques. Les Barbades tentent activement de développer l’éco-tourisme. Barbades National Trust a développé un programme de sports d’aventures en plus des excursions et du cyclisme. 

BRIDGETOWN : l’île fut découverte par les portugais en 1536, mais tout au long de son histoire coloniale qui se termina avec la déclaration d’indépendance en 1966, les Barbades furent sous la souveraineté britannique. C’est ainsi que se reflète dans la capitale Bridgetown une certaine influence anglaise, à tel point qu’on y a même reproduit la célèbre place de Trafalgar Square, avec une statue de Nelson. La ville est petite et pour la découvrir il y a de très bonnes visites guidées. Il faut voir Fairchild Market (Marché fairchild) ; la cathédrale de St Michael construite en 1789, Belleville, le palais du gouvernement, le Musée des Barbades, la vieille Synagogue et Garirson Savannah. Temple Yard a un marché rastafari.

ST JOHN: De St John’s Parish Church on a une vue impressionnante sur la côte orientale. Le cimetière de l’église héberge la tombe de Ferdinand Paleologos, un possible descendant des empereurs byzantins.

CODRINGTON COLLEGE: Situé près de Consett Bay et construit en 1745 c’est un des collèges de théologie les plus anciens de l’hémisphère occidental.

MORGAN LEWIS HILL: Situé également à l’est, c’est un splendide exemple de moulins à vent hollandais dont l’histoire remonte à l’époque des plantations de canne à sucre. Il a été complètement restauré et est ouvert au public.

NEWCASTLE CORAL STONE GATES: Situé à Saint Joseph, ses portes furent construites par la société de production cinématographique 20th Century Fox pour le film Island in the Sun, et depuis là on peut contempler une vue panoramique impressionnante sur les magnifiques plages de la côte orientale

LA ROUTE DE LA CÔTE EST: Pour faire les plus belles promenades en voiture de toute l’île, avec les vagues de l’Atlantique qui viennent se rompre sur les récifs de la superbe côte.

ANDROMEDA GARDENS: ses plantes exotiques cultivées tout le long des jardins suspendus en font une des zones les plus belles de Saint Joseph.

WELCHMAN HALL GULLY: Ce jardin botanique à Saint Thomas appartient à la National Trust et regroupe de nombreuses espèces d’arbres fruitiers et d’épices.

HOLETOWN (ST JAMES): Le monument rappelle la date du début de la première colonie anglaise des Barbades en 1605, encore qu’en réalité les faits se produisirent en 1627. Il y a encore quelques structures de l’époque. Saint James, la première église, a gardé son style du XVIIème siècle, y compris une inscription « Que Dieu Bénisse le Roi William, 1696 ».

HARRISON’S CAVE (ST THOMAS): cette mystérieuse et lumineuse caverne nous invite à une visite spectaculaire. Complètement illuminée on peut tout voir depuis un train spécial qui fait le trajet à l’intérieur et qui emmène le visiteur jusqu’à 1,5 km sous terre. C’est ouvert tous les jours de 09 h00 à 16 h 00.

FLOWER FOREST: C’est un jardin botanique de 20 ha dans lequel on peut voir toutes les espèces de plantes qui poussent aux Barbades. En plus de promenades agréables on y a des vues spectaculaires de Chalki Mountain, l’Océan Atlantique et Mount Hillaby.

BATHSHEBA: Petites maisons de couleur pastel suspendues à des précipices volcaniques qui semblent surgir de l’Atlantique.

POTTERIES: Ce village est célèbre pour ses œuvres d’art en céramique.

GUN HILL SIGNAL STATION: Une colline célèbre à la fois pour ses splendides points de vue sur la vallée de St Georges que pour son lion taillé dans le rocher, œuvre réalisée par un soldat britannique à l'époque où la colline était un point d’observation stratégique de l’armée.

ST GEORGE’S CHURCH: L ‘église date du XVIIIème siècle et mérite d’être visitée pour son magnifique rétable.

PLATINUM COAST: Connue aussi comme les Millionaires Row, cette belle côte étroite a de très belles plages de sable fin et blanc et des eaux turquoises et claires.

SPEIGHSTOWN: Village typique des Indes occidentales, avec de belles maisons en bois, des boutiques et des églises anciennes.

ANIMAL FLOWER CAVE: Une grotte creusée par la mer avec des rochers de coraux de toutes les couleurs imaginables.

FARLEY HILL: En son temps elle fut une élégante Hacienda au milieu des plantations qui aujourd’hui sont en ruines, mais qui restent couvertes d’hibiscus et de Pointsettia.

SAINT NICOLAS ABBEY: C’est une autre hacienda dans les plantations, mais celle ci a de belles arches perses et des jardins très soignés.

LA CÔTE ATLANTIQUE: En prenant la route vers l’intérieur, traversant les champs de canne à sucre et passant par de petites églises et de minuscules villages, on peut contempler de telles belles vues sur Crane Beach.

SAM LORD’S CASTLE: Ce fut une maison de planteurs qui a été transformée en un magnifique hôtel superbement décoré et meublé avec du mobilier fait en caoba des Barbades.

BARBADOS WILDLIFE RESERVE: La réserve de vie sauvage des Barbades a des animaux originaires de l’île ainsi que d’autres espèces introduites par les colonisateurs, et tous vivent en liberté dans les bois de caoba. Les visiteurs peuvent ainsi voir des singes verts, des tortues, des cerfs, des walabies, des pélicans et des nutries. Il y a aussi une zone où l’on peut voir des paons, des dindons, des toucans, des guacamayas, des perruches, des perroquets et des iguanes.