Accueil

GEOGRAPHIE - HAITI

Cartes Haiti

Situé à l'est de Cuba et à 190 km au nord-est de la Jamaïque, Haïti est ouvert sur l'océan Atlantique et la mer des Antilles. Haïti est le plus ancien État indépendant du continent américain après les États-Unis, et la première république noire.

Haïti offre un paysage montagneux (en arawak ayti signifie «montagneux»), formé de chaînons parallèles orientés ouest-est constituant deux péninsules : au nord, les montagnes du Nord-Ouest, avec au large l'île de la Tortue, ont une altitude plus faible que la cordillère centrale, qui culmine à 3.175 m au pic Duarte (situé en République Dominicaine); au sud, le massif de la Hotte culmine à 2.414 m et le massif de la Selle à 2.674 m. Des bassins d'effondrement séparent ces différentes chaînes. Le littoral, qui s'étire sur plus de 1.500 km, est largement échancré à l'ouest par le golfe de Gonâve, déterminé par les deux péninsules, et ouvert sur le canal du Vent (dit aussi Passage au Vent), large de 90 km, qui fait communiquer l'Atlantique et la mer des Antilles; au fond du golfe, l'île de la Gonâve ferme la baie de Port-au-Prince.

Population

Comptant 7,8 millions d'habitants avec une densité supérieure à 281 h./km², la population, noire ou mulâtre, demeure majoritairement rurale (69,3 %), mais la misère (Haïti dispose d'un PNB/h. parmi les plus faibles de la planète) accentue l'exode rural et l'exil: plus d'un million d'Haïtiens ont pu gagner la Floride, le Canada, etc. (ils seraient 400.000 à New York), et ceux qui aspirent à l'exil sont plus nombreux encore. 40 % des Haïtiens ont moins de 15 ans; 6 % ont plus de 60 ans. La faiblesse du pouvoir d'achat, la déficience de l'alimentation, de l'encadrement médical et scolaire constituent un lourd handicap. L'émigration vers les États-Unis ou la France (en particulier, vers la Guadeloupe et la Martinique) est forte mais elle ne soulage que modestement la croissance démographique de la capitale, Port-au-Prince, gonflée par l'exode rural, et dont l'agglomération regroupe près de 2,4 millions de personnes. Ses bidonvilles ne cessent de croître. Cap-Haïtien a 72.000 habitants; Gonaïves, 63.300 habitants. 

En 1950, la proportion d'analphabètes, estimée avec exactitude, était de 90 %. Aujourd'hui, on avance celle de 47 %, mais les experts jugent ce chiffre très optimiste. À la campagne, l'école est le plus souvent un toit végétal tenu par des piquets. En 1992, on comptait 1 médecin pour 10.000 habitants. L'espérance de vie moyenne est de 53 ans pour les femmes; 47 ans pour les hommes. La mortalité infantile est élevée. 

Les langues officielles sont le créole (depuis 1979) et le français, parlé par 10 % de la population.