Accueil

L'HISTOIRE de PORTO RICO

Cartes Porto Rico

 L'île est peuplée d'Indiens Arawak quand elle est découverte en 1493 par Christophe Colomb. Les Indiens éliminés, elle est colonisée par des paysans andalous assistés d'esclaves achetés en Afrique; les premiers esclaves arrivent dès 1518. Les cultures de canne à sucre et de tabac donnent à l'île une réputation de prospérité; les Anglais essaient de s'en emparer en 1595-1598, puis les Hollandais en 1625, mais sans succès. 

Aux XVIIe et XVIIIe siècle, l'île a pour fonction de ravitailler l'Espagne en produits coloniaux; c'est aussi un centre de contrebande entre colonies anglaises et espagnoles. Elle reste à l'écart du mouvement d'émancipation qui secoue l'Amérique latine en 1810-1830, et est soumise à l'autorité de la métropole jusqu'à la guerre hispano-américaine de 1898. Vaincue, l'Espagne doit la céder aux Etats-Unis, ainsi que Cuba et les Philippines, par le traité de Paris (10 décembre 1898). 

Les Portoricains obtiennent la citoyenneté américaine en 1917, ce qui a pour effet de stimuler l'émigration vers les Etats-Unis, et, en 1947, le droit d'élire leur gouverneur. Par la Constitution de 1952, Porto Rico devient un Etat libre associé aux Etats-Unis