Accueil

TOURISME à SAINTE LUCIE

Cartes Sainte Lucie

 Sainte Lucie est une superbe île volcanique aux exubérantes forêts tropicales, terres agricoles vallonnées et plages immaculées. L'influence française se fait encore beaucoup sentir. Des excursions en bateau proposent de passer une journée exaltante à admirer l'île depuis la mer, voire de jeter l'ancre pour un pique-nique dans un lieu magique. Autres moyens de transport : bricks, catamarans et yachts privés.

Castries 

Castries est située dans l'un des plus beaux cadres des Caraïbes. Entouré de collines, à l'extrémité d'une baie évasée où mouillent en sécurité les bateaux, son grand port bourdonne constamment d'activité. Castries est une escale importante des bateaux de croisière, qui accostent à la Pointe Séraphine. Dans le grand parc Derek Walcott Square, une cathédrale du 19e siècle se tient à l'ombre des branches d'un samaan vieux de 400 ans. On y trouve également un marché coloré et très animé. Sur le Morne Fortune, « colline de la chance », le touriste peut visiter les fortifications qui protègent la ville. Et jouir aussi d'une vue superbe sur Castries et ses environs.

Le nord

les rues de Gros Islet, sur la côte nord-ouest de l'île, s'animent chaque vendredi avec une fête. Le site voisin de Pigeon Island National Landmark abrite un petit musée racontant l'histoire de l'île. C'est de là que le navire de l'Amiral Rodney a pris la mer en 1782 pour détruire la flottille française dans l'un des combats les plus décisifs de l'histoire européenne. Des infrastructures sont construites dans cette extrémité de l'île afin d'en faire un centre touristique. Anse La Raye, sur la côte ouest au sud de Castries, est un village de pêcheur haut en couleurs dans lequel les habitants continuent à construire des bateaux en bois de gommier. Marigot Bay, également sur la côte ouest, est un paradis retiré, bordé de palmiers, qui fait le bonheur des yachtsman. Au-dessus de Marigot Bay, on arrive à Cul de Sac, et ses trois énormes bananeraies. Vues du ciel, elles ressemblent à un océan de feuilles vertes ondulant doucement. C'est en ces lieux que le premier Dr Doolittle a été tourné pour le cinéma.

Soufrière 

Soufrière est le deuxième centre important de l'île. Ce port en eau profonde se trouve au pied de deux volcans éteints, les Pitons. S'élevant à 798 m au-dessus du niveau de la mer, ces pitons sont sans aucun doute les deux emblèmes les plus célèbres de Sainte Lucie. La ville même est typiquement antillaise : les bâtiments à arcades aux couleurs vives sont regroupés et bâtis en bordure de la forêt tropicale.

Le sud 

La route qui relie Soufrière à Fond Saint-Jacques traverse la forêt d'ouest en est ; vous passerez devant les chutes d'eau Diamond Waterfalls et les sources de Sulphur Springs. Les petits villages pittoresques de Choiseul et Laborie sont enveloppés dans une végétation splendide. Le Morne Coubaril Estate vaut également le détour. À l'est de l'île, la pointe s'avance dans l'océan ; la visite de Dennery et Micoud est vivement recommandée.