Accueil

ECONOMIE de TRINITE et TOBAGO

 Le climat des îles permet toute la gamme des cultures tropicales; la canne à sucre, la plus importante (comme dans le reste des Antilles), fournit 129.000 tonnes de sucre raffiné par an. Viennent ensuite les productions de cacao, d'agrumes, de bananes, de café et de coprah. L'élevage est exceptionnellement développé pour un pays tropical.

L'industrie est essentiellement fondée sur les hydrocarbures. Le lac d'asphalte (Pitch Lake), exploité depuis le XVIe siècle dans le sud-ouest de la Trinité, produit aujourd'hui 108.000 tonnes de bitume, en grande partie exporté. Les gisements de pétrole, qui se trouvent surtout dans la partie méridionale de la Trinité, fournissent plus de 7 millions de tonnes par an. Parallèlement, l'exploitation du gaz naturel est en constant accroissement. Le pétrole est exporté vers la Grande-Bretagne et l'Amérique du Nord; la plupart des puits et des raffineries sont aux mains de sociétés américaines. Les hydrocarbures assurent 80 % de la valeur des exportations et 25 % du PIB. 

Le tourisme, enfin, qui bénéficie du climat doux, de la beauté des paysages naturels et d'un bon réseau de voies de communication, constitue aujourd'hui une source non négligeable de revenus.